Tête au cube : présentation, anatomie, profession de foi...

Nés le 12/12/12, nous sommes enfants du chaos ! Approchez-vous, faites connaissance...

Mais qui êtes-vous ?

Nous sommes une troupe d'une quinzaine de jeunes comédiens grenoblois. Nous travaillons ensemble depuis plusieurs années, 2 ou 3 pour certains, plus de 10 pour d'autres, et nous sommes animés par l'envie de créer des spectacles toujours innovants, émouvants et mouvants.

Spectacle vivant de l'instant ?

Raconter des histoires, belles, tristes, farfelues, trépidantes, étranges, sensibles... Inviter des musiciens, des danseurs, des peintres, construire ensemble nos spectacles. Jouer dans des décors, en costumes, ou sur une scène nue, ou ailleurs que sur scène. Et surtout, créer tous nos spectacles sur l'instant, en faire des oeuvres éphémères, fragiles parfois, et si fortes quand l'inspiration et la complicité s'en mêlent. Jouer pour vous.

Autrement dit...

Improviser c'est pour nous, avant tout, un levier pour la création collective. De l’histoire à la mise en scène, le spectacle se crée sur l’instant, avec ce que chacun y apporte. Comédiens, musiciens, mais aussi éclairagiste ou accessoiriste ajoutent leur pierre à l'édifice.
Nos spectacles sont contemporains, tant dans leurs esthétiques que dans leurs thèmes.

C'est aussi parce que nous ne les répétons pas que nous pouvons offrir des spectacles inédits chaque mois, tout au long de l’année.
Cette grande souplesse nous autorise à explorer toutes sortes de possibilités, à tisser des croisements artistiques : nous aimons partager notre plaisir ! Et cela nous permet également de créer des spectacles sur mesure pour toutes sortes de projets.

Une citation évocatrice

Alain Damasio ne fait pas partie de Tête au cube, il n'en a même sans doute jamais entendu parler, et pourtant cette citation semble nous décrire presque parfaitement !

Ici j'ai découvert cette sensation d'être un oeuvrier, tel qu'on aime à s'appeler : un qui crée pour les autres qui créent en retour pour toi. Fil qu'on lance, croise, surpique, point de mousse et point de Jersey, point d'appui, point de chute, point du jour. Tissu. Voilà : l'impression d'une étoffe.

Auparavant, mon malaise tenait à cette impression que tous ces humains ensemble ne partageaient rien, ne se donnaient rien, sinon de l'argent, à savoir une abstraction, n'amorçaient pas ce mouvement de générosité qui implique de sortir de soi et de passer du temps pour l'autre, et vice-versa. De faire ensemble & simultanément & d'avoir le plaisir de regarder l'œuvre prendre forme grâce à tous, sans qu'on puisse distinguer vraiment qui a fait quoi. On s'en fout. C'est nous qui l'avons fait.

Alain Damasio - Serf-Made-Man? ou la Créativité discutable de Nolan Peskine
(Au bal des actifs. Demain, le travail - La Volte, 2017)

Et la technique, alors ?

Dans notre pratique du théâtre, il est question d'incertitude, d'un rapport à l'autre sans cesse en construction, d'adaptation à son environnement ; c'est un théâtre du temps réel, dont le caractère instantané, sur le fil du rasoir, est une source d'inspiration mystérieuse, inattendue, et néanmoins fertile voire inépuisable.

Des influences multiples

Le spectacle vivant nous intéresse dans les innombrables formes qu'il prend. Nous aimons découvrir et nous nourrir des formes d'expression les plus diverses, d'où qu'elles viennent dans l'espace et le temps : du théâtre dramatique à la danse biodynamique, en passant par les percussions corporelles, la tragédie ou le clown.

Nous travaillons des techniques théâtrales de base, mais utilisons aussi d'autres techniques de création, héritées par exemple du cinéma ou des séries, secteur très innovant depuis au moins une décennie. Ces multiples compétences et ces angles d'approche particuliers permettent de faire émerger de nouvelles formes.

Sans oublier la richesse que chaque comédien de la troupe apporte par sa sensibilité, son énergie et sa culture personnelles.

Tête au cube est une troupe amateur

Loin de limiter notre ambition de qualité, cela nous permet de faire toutes les expériences que nous voulons, en toute liberté artistique et sans pression financière. C'est ainsi que nous pouvons aller au bout de notre passion.

mentions légales - crédits photos -